Dans cette interview que nous avons réalisée dans la carrière de marbre Dionysos sur les hauteurs d’Athènes, nous vous présentons le nouveau Duster signé Dacia. Filiale de Renault, design 100% nouveau, tous les éléments de carrosserie ont été redéssinés et pourtant au premier coup d’œil on reconnait l’ADN du Duster qui a été amélioré et beaucoup plus soigné notamment à l’arrière avec sa nouvelle signature lumineuse.

Inutile d’aller chercher ailleurs, vous ne trouverez pas meilleur rapport qualité/prix dans sa catégorie en entrée de gamme avec l’allumage automatique des feux à led, l’ESC, l’aide au démarrage en côte, la condamnation centralisée et les vitres électriques avec évidemment une direction assistée de dernière génération. A l’autre extrémité de la gamme, le Duster 2018 ne dépassera surement pas les 195 000 Dirhams pour un modèle diesel 1.5l 110cv 4×2 version Laureate Plus équipé de la boite automatique EDC.

Et là vous aurez droit aux jantes alliage 17 pouces, caméra de recul, 4 caméras multi vues, radar de recul, du chrome satiné sur les commandes de la planche de bord dont certaines marques premium pourraient bien s’inspirer. Vous trouvez encore un ordinateur de bord avec un grand écran central tactile avec lequel vous commandez la radio, le téléphone et la navigation.
Les rétroviseurs électriques sont dégivrants, régulateur et limiteur de vitesse font aussi partie de la dotation de série, tout comme la carte main libres qui permet l’accès et le démarrage sans clé. Les rétroviseurs se bonifient aussi d’un détecteur d’angle mort. Si vous souhaitez encore améliorer l’ordinaire de la Roumaine sans vous ruiner, vous pouvez lui offrir en option des sièges chauffants et une sellerie en cuir micro perforée.

La conduite est très plaisante surtout avec le moteur diesel de 110cv EDC que nous avons pu tester entre Athènes et le cap Sounio sur autoroute, départementales et pistes. le SUV de Dacia se contente de 5,8 litre en moyenne. Deux choses remarquables à bord du nouveau Duster, un très grand confort de suspension qui lui autorise les parcours en tout chemins dans la plus grande sérénité et puis une insonorisation très poussée qui en fait une auto agréable à vivre au quotidien. Aux côtés des versions deux roues motrices, le Duster est disponible également en 4×4 et là il devient un engin de franchissement capable d’aller dans la neige, dans la boue etc… Pour agrémenter cette version à transmission intégrale, en plus du HDC (Hill Descent Control) Dacia propose le 4×4 Monitor sur les versions dotées de l’écran tactile : on y trouve deux inclinomètres et une boussole.

 

Le nouveau Duster est un produit qui en offre beaucoup pour son argent, et qui se permet désormais le luxe d’offrir un certain brio et un design très présentable. La version EDC enfonce le clou avec une boîte très agréable, que l’on connaît bien sur les autres modèles Renault. Dès lors, on peut légitimement se demander ce qui reste aux marques généralistes pour séduire un client qui, en majorité, se satisfait largement d’un produit « milieu de gamme ». Le prix, le look, les équipements les plus demandés, et maintenant une boîte à double embrayage : nul doute que le nouveau Duster saura maintenir sa troisième place de SUV du segment C le plus vendu aux particuliers.

Au final, ce Dacia Duster 2018 largement bonifié respire le bon goût et la qualité perçue, un SUV polyvalent très recommandable qui sera disponible au Maroc au début du deuxième trimestre 2018.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez saisir votre Nom