General Motors. Deux femmes aux commandes

    0
    775

    General Motors (GM), unique constructeur automobile dirigé par une femme en la personne de Mary Barra, en a promu une autre ce mercredi au poste primordial de la direction financière, visage de l’entreprise pour les milieux d’affaires.

    Dhivya Suryadevara, 39 ans, assurera ses nouvelles fonctions à compter du 1er septembre.

    Les responsabilités traditionnelles d’un directeur financier consistent à défendre les performances passées, courantes et à venir de l’entreprise devant les instances financière et les médias spécialisés.

    Il lui revient également de rassurer les investisseurs sur leurs investissements dans l’entreprise ainsi que de convaincre et de séduire de nouveaux et potentiels actionnaires.

    Mme Suryadevara remplace Chuck Stevens, 58 ans, qui a passé 40 ans chez GM.

    Elle a occupée d’importants postes

    Diplômée de la prestigieuse université de Harvard et de l’université de Madras basée à Chennai, dans le sud de l’Inde, Mme Suryadevara a, elle, rejoint GM en 2005.

    Elle y a notamment été responsable, entre 2013 et 2017, de la gestion de la caisse de retraite de GM qui dispose de 85 milliards de dollars d’actifs.

    Elle était depuis 2017 en charge des relations avec les investisseurs et de la gestion des projets spéciaux.

    À ce poste, elle était en première ligne dans la cession de la marque européenne Opel au français PSA Peugeot Citröen, aux avant-postes pour les investissements de GM dans Lyft, le service de réservation de voitures sans chauffeur concurrent d’Uber, et dans l’acquisition de Cruise, la filiale de GM dans la voiture autonome.

     » L’expérience de Dhivya et son leadership dans plusieurs rôles importants à travers nos opérations financières la placent en bonne position pour continuer à conforter les solides résultats que nous avons enregistrés lors des dernières années « , a souligné Mary Barra.

    Mme Suryadevara rendra directement compte à Mme Barra, devenue en janvier 2014 la première femme à diriger un groupe automobile, une exception dans un secteur essentiellement masculin.

     

    Sa nomination installe deux femmes dans le trio de dirigeants aux commandes du géant de Detroit, Dan Ammann restant le numéro 2 du constructeur automobile.

    Via Agence France Presse La Presse
    Crédit photos General Motor

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Veuillez saisir votre commentaire
    Veuillez saisir votre Nom