Le futur Land Rover Defender 110 surpris au Royaume-Uni

    0
    1010

    Le nouveau Land Rover Defender revient poser devant les objectifs des photographes espions au Royaume-Uni. Traqué à proximité du siège de la marque britannique, ces photos montrent pour la deuxième fois la version cinq portes, variante à empattement allongé.

    Connu en interne sous le nom de L663 et dans le cadre du projet « Darwin », il utilisera une structure en aluminium monocoque basée sur la plate-forme D7u, identique à celle utilisée par d’autres marques du groupe tel que le Discovery avec qui il partagera de nombreux composants, ce qui lui permettra d’offrir des capacités hors route élevées.

    Pour l’instant, nous n’avons pas d’images de l’intérieur du nouveau Defender, mais il adoptera probablement un nouveau tableau de bord numérique qui sera offert en option, ainsi que le nouveau système de vision « Ground View » présenté sur la deuxième génération de l’Evoque, offrant une Vue de face à 180º, qui se connecte directement avec les assistants à la conduite, offrant une nouvelle expérience de conduite.

    La gamme des propulseurs sera composée des moteurs de la famille Ingenium  quatre cylindres de 2,0 litres essence et de diesel. Le futur Defender élargira également son offre avec la même version plug-in hybride qui sortira dans un an pour le nouvel Evoque, combinant un moteur à essence de trois cylindres et 1,5 litre avec un moteur électrique ayant une autonomie maximale de 50 kilomètres.

    Le nouveau Land Rover Defender sera fabriqué à l’usine de production à Nitra en Slovaquie, en conservant les nomonantion classiques 90 et 110 pour différencier les versions de trois et cinq portes. Sa présentation n’est pas confirmée, mais le mois d’avril 2020 semble le plus probable.

    Crédit photos motor.es

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Veuillez saisir votre commentaire
    Veuillez saisir votre Nom