Da Costa met le FE à l’E-Prix de Marrakech

    0
    624
    António Félix DA COSTA

    António Félix Da Costa a remporté haut la main un ePrix passionnant à Marrakech, en totalisant trois podium dans sa saison 2019-20.

    La course sur le circuit Moulay El Hassan a été remplie d’alternatives, en grande partie grâce aux retours de Jean-Eric Vergne et de Mitch Evans.

    António Félix Da Costa a remporté sa première victoire avec l’équipe DS Techeetah dans l’ePrix de Marrakech après son départ en pole position. Bien qu’il soit parti en pole position le pilote portugais a dû transpirer pour remporter sa première victoire en Formule E avec l’équipe de actuellement en tête du championnat. Cependant, Maximilian Günther n’a pas facilité les choses pour Da Costa et a finalement stoppé l’excellent retour de Jean-Eric Vergne, arrivé à la troisième place après être parti de le onzième place sur la grille et remonté deuxième lors de la deuxième moitié de la course.

    Au-delà de l’excellent retour de Jean-Eric Vergne et des combats entre les deux pilotes de l’équipe DS Techeetah avec Günther, l’épreuve de la Formule E au Maroc a offert au public Marocain, venu grand nombre, des combats intéressants avec des dépassements parfois à la limite. L’attack mode fonctionnait parfaitement et cette option de puissance supplémentaire canalisait une grande partie des manœuvres de passements. Duels dans lesquels Mitch Evans a été un des grands protagonistes après être reparti en bas de la grille pour une erreur pilotage. Le pilote Jaguar a fini par atteindre la zone des points pour s’offrir une importante sixième position.

    Alors que Mitch Evans a sauvé le mobilier avec une sixième place qui sert à le placer en deuxième position du classement de Formule E, l’E-Prix de Marrakech ne sera pas un souvenir agréable pour Alexander Sims. Le pilote BMW a dû abandonner dans le dernier tour en raison de problèmes avec sa monoplace, ce qui l’a empêché de marquer des points. Une situation qui a laissé un goût amer au sein de l’équipe BMW même après le fantastique dépassement de Maximilian Günther à l’avant dernier virage du dernier tour sur le circuit Moulay El Hassan de la ville ocre du royaume du Maroc.

    L’étape marocaine de la Formule E a été véritable succès. Nous avons assisté à une course forte en émotions où les pilotes se sont vraiment dépassés. Cette étape au Royaume a été une étape qui les a mis tous à rude épreuve.

    Les organisateurs de Marrakech Grand Prix ont encore fois montrés tout leur savoir-faire dans l’organisation d’un événement automobile à échelle international.

    Soulignons aussi que la Formule E encourage activement la mobilité électrique et les solutions énergétiques alternatives visant à réduire la pollution de l’air et à lutter contre le changement climatique à l’échelle mondiale, en collaboration avec la campagne #BeatAirPollution du programme des Nations unies pour l’environnement

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Veuillez saisir votre commentaire
    Veuillez saisir votre Nom