FORD offre son aide pour produire du matériel médical d’urgence

    0
    590

    Aux États-Unis, les constructeurs automobiles déplacent des usines et des travailleurs temporairement fermés pour produire du matériel médical dont les travailleurs ont besoin pour lutter contre le coronavirus.

    Mardi, Ford a détaillé ses efforts avec 3M et GE Healthcare pour utiliser des pièces standard de certains véhicules et bénéficier des ressources de production du constructeur automobile pour créer des respirateurs, des ventilateurs et des masques.

    «C’est une période trés critique pour l’Amérique et le monde. C’est le moment de l’action et de la coopération. En nous réunissant dans plusieurs secteurs, nous pouvons aider les personnes dans le besoin et celles qui sont en première ligne de cette crise », a déclaré Bill Ford, président de Ford, dans un communiqué.

    Par exemple, Ford a déclaré qu’il pourrait utiliser des ventilateurs de siège des pick-up F-150 combinés à des filtres à air 3M et à des batteries portables pour créer des systèmes portables de purification d’air. Ford a déclaré qu’il pourrait produire les respirateurs dans ses usines du Michigan et potentiellement décupler le nombre d’unités disponibles.

    Le constructeur automobile Américain a également expliqué comment il utiliserait des imprimantes 3D pour produire jusqu’à 100 000 masques de protection chaque semaine dans les installations de Ford au Michigan. Des efforts supplémentaires de Ford au Royaume-Uni et en Chine fourniront à ces pays les fournitures médicales et l’assistance nécessaires. 

    Par ailleurs, Fiat Chrysler Automobiles a aussi annoncé lundi qu’elle ferait don de plus d’un million de masques protecteurs aux premiers intervenants en Amérique du Nord, fabriqués dans les usines du constructeur automobile aux États-Unis, au Canada et au Mexique.

    « En plus du soutien que nous apportons pour augmenter la production de ventilateurs, nous avons interrogé nos contacts dans le secteur de la santé et il était très clair qu’il existe un besoin urgent et critique de masques faciaux », a déclaré le PDG de la FCA, Mike Manley, dans un communiqué.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Veuillez saisir votre commentaire
    Veuillez saisir votre Nom